Les 25 plus grandes théories du complot de l’histoire

Hoax, rumeurs, désinformation… Les théories du complot existent depuis longtemps, et à chaque nouvel événement mondial, de nouvelles surgissent. Quelles sont les théories du complot les plus importantes mais surtout les plus tenaces qui existent encore à ce jour ?

Les 25 plus grandes théories du complot de l’histoire

Une théorie du complot (on parle aussi de conspirationnisme ou de complotisme) est un récit pseudo-scientifique, interprétant des faits réels comme étant le résultat de l’action d’un groupe caché, qui agirait secrètement et illégalement pour modifier le cours des événements en sa faveur, et au détriment de l’intérêt public.

De l’assassinat de John F. Kennedy à la mort de la princesse Diana, du 11 Septembre 2001 aux atterrissages lunaires de la NASA, de la lignée du Christ à la mort d’Elvis Presley… Chaque événement majeur des deux derniers millénaires a suscité une théorie du complot et nous examinons ici celles qui ont le plus grand nombre de « disciples » et celles qui perdurent le plus.

Que l’on y croie ou pas, les théories du complot fascinent toujours autant. Elles remettent en question les gouvernements, l’histoire d’une religion ou l’humanité entière.

1. Les attentats du 11 Septembre 2001

Grâce à la puissance d’Internet et aux émissions de télévision en direct, les théories du complot entourant les événements du 11 Septembre ont dépassé toutes celles du passé. Malgré qu’al-Qaïda ait revendiqué les attaques, que plusieurs enquêtes officielles et non officielles sur l’effondrement des Tours Jumelles ont conclu à la responsabilité d’une défaillance dans la structure des tours et malgré les images en boucle des événements, les théories du complot continuent de croître et de persister.

Certains croient que le gouvernement américain avait été averti au préalable des attaques, mais n’a pas fait suffisamment pour les arrêter. D’autres pensent que l’administration Bush a délibérément fermé les yeux face à ces avertissements parce qu’elle voulait un prétexte pour lancer des guerres au Moyen-Orient pour inaugurer un nouveau siècle d’hégémonie américaine. Un groupe important de personnes, collectivement appelé le 9/11 Truth Movement, cite la preuve qu’un avion de ligne n’a pas frappé le Pentagone et que le World Trade Centre pourrait ne pas avoir été abattu seulement par les impacts d’avions de ligne et leur explosion. Ce groupe montre des preuves vidéo avec lesquelles il prétend que les nuages de fumée sortant des Twin Towers sont artificiels et se trouvent à des niveaux bien en dessous des zones d’impact des avions.

De nombreux témoins, dont des pompiers, des policiers et des personnes qui se trouvaient à l’intérieur des tours à ce moment affirment avoir entendu des explosions au-dessous des impacts des avions (mais aussi dans les sous-sols des tours) mais surtout avant les deux effondrements et les attaques elles-mêmes. Le rapport officiel sur les événements du 11 Septembre (de la commission nationale sur les attaques terroristes contre les États-Unis) est largement tourné en dérision par la communauté conspirationniste et tient comme une preuve supplémentaire que le 9/11 était un « inside job », un « boulot de l’intérieur ». Les revues scientifiques ont toujours rejeté ces hypothèses.

2. L’assassinat de John F Kennedy

Le 35ème président des États-Unis a été abattu le vendredi 22 Novembre 1963, à Dallas, à 12h30 précises. Il a été mortellement blessé par des coups de feu alors qu’il paradait avec sa femme, Jacqueline Bouvier Kennedy, dans un cortège motorisé. L’enquête de dix mois de la Commission Warren de 1963 à 1964, celle du House Select Committee on Assassinations (HSCA) de 1976 à 1979, et d’autres enquêtes du gouvernement conclurent que le Président avait été assassiné par Lee Harvey Oswald, qui fut abattu en garde à vue par Jack Ruby.

Mais des doutes quant à l’explication officielle et la conclusion selon laquelle Oswald était le tireur isolé refait surface peu après le rapport de la commission. Une séquence vidéo du cortège de voitures filmée par Abraham Zapruder montre qu’au moins quatre coups de feu ont été tirés, et non trois comme la Commission Warren le prétend. Le film laisse également penser qu’au moins l’un des coups de feu provenait d’une direction complètement différente de celle où Oswald a prétendument tiré, preuve étayée par le témoignage de plusieurs témoins oculaires. Beaucoup pensent que plusieurs coups de feu ont été tirés par un homme armé se cachant derrière le Grassy Knoll (un talus herbeux qui donne sur la place Dealey Plaza).

L’assassinat fait encore l’objet de spéculations et a donné naissance à de nombreuses théories du complot, bien qu’aucune d’entre elles n’ait été prouvée. En 1979, le House Select Committee on Assassinats (HSCA) a découvert que l’enquête initiale du FBI et le Rapport de la Commission Warren étaient entachés de graves irrégularités. Le HSCA a également conclu qu’il y avait eu au moins quatre coups de feu et qu’il était probable qu’un complot existait. Cependant, des études ultérieures, dont une par l’Académie nationale des sciences, ont remis en question l’exactitude des éléments de preuve utilisés par le HSCA pour fonder sa constatation de quatre coups de feu.

3. La soucoupe volante qui s’écrase à Roswell en 1947

Voilà l’événement qui a donné le coup d’envoi de plus d’un demi-siècle de théories du complot entourant les objets volants non identifiés (OVNIS). Quelque chose s’est crashé à Roswell, au Nouveau-Mexique, le 7 Juillet 1947. Dans un premier temps, les autorités américaines ont déclaré explicitement qu’il s’agissait d’une soucoupe volante ou un disque, comme le montre la Une du Roswell Daily Record de ce jour-là. De nombreux témoins ont rapporté avoir vu des débris métalliques dispersés sur une vaste zone et au moins une personne a rapporté avoir vu un engin flamboyant traversant le ciel peu avant qu’il ne s’écrase. En recoupant les nombreux témoignages, on arrivait à onze sites différents du crash et toutes les informations mises bout à bout ne ressemblaient que de très loin au témoignage originel de 1947. En 1989, un certain Glenn Dennis affirme avoir pratiqué des autopsies sur des extraterrestres qui ont été menées à la base de Roswell.

La théorie du complot a été attisée par l’armée américaine qui a changé à plusieurs reprises sa version des faits. En quelques heures, l’armée affirmait aux journalistes qu’elle avait récupéré une soucoupe écrasée, puis insisté en disant que la seule chose qui était tombé du ciel était un ballon-sonde (ou ballon météorologique). Un rapport du secrétaire à la Force aérienne des États-Unis publié en 1995, a conclu que le matériel signalé et récupéré en 1947 était des débris probablement d’un programme gouvernemental secret appelé Projet Mogul, où des ballons de haute altitude étaient destinés à détecter les ondes sonores générées par essais de bombes atomiques et de missiles balistiques soviétiques.

Le second rapport intitulé « The Roswell Report : Case Closed », paru en 1997, constitue l’explication finale et définitive de l’incident de Roswell par les militaires. Pour expliquer la rumeur de « cadavres d’extraterrestres », le rapport fait état du parachutage de mannequins anthropomorphiques lors de programmes militaires menés dans les années cinquante tels que l’opération High Dive et dont la récupération a été vue par des témoins oculaires.

Depuis la fin des années 1990, le débat sur Roswell a divisé plusieurs anciens chercheurs concluant que l’engin était, en effet, une partie d’un projet militaire américain et qu’il était, très probablement, une sorte de ballon météo. Mais d’autres témoignages sont apparus, comme celui de Walter Haut, le représentant la base militaire de Roswell qui avait écrit le premier communiqué de presse le 7 juillet 1947, et qui a dit dans une déclaration écrite sous serment signée en 2002 qu’il avait vu des cadavres extraterrestres et un vaisseau. Walter Haut est mort en 2005.

4. Les Américains n’ont jamais marché sur la Lune

Les rumeurs sur le programme Apollo sont une théorie du complot selon laquelle les vaisseaux du programme Apollo ne se seraient jamais posés sur la Lune et qu’il s’agirait en fait d’une mise en scène réalisée sur Terre par la NASA. Les preuves photographiques et les films auraient été fabriqués de toutes pièces, y compris les prélèvements de roches sur la Lune. Les adeptes de la théorie du complot invoquent le fait que le drapeau flotte au vent alors qu’il n’y a pas d’air, que les réticules de cadrage apparaissent curieusement masqués, ou encore que les astronautes et les objets restent étonnement bien visibles dans les ombres… Des théories balayées par des preuves, elles, bien argumentées.

5. Les Illuminati et le Nouvel Ordre Mondial

Une conspiration dans laquelle de groupes puissants et secrets (les Illuminati, le groupe Bilderberg et autres sombres cabales) complotent pour gouverner l’humanité avec un gouvernement mondial unique. De nombreux événements historiques auraient été mis en oeuvre par ces groupes avec un seul but : le Nouvel Ordre Mondial. Ces groupes se servent du financement politique, l’ingénierie sociale, le contrôle de la pensée, et la propagande basée sur la peur pour atteindre leurs objectifs. Son symbole le plus significatif est l’œil dans le triangle, également trouvé sur le revers du Grand sceau des États-Unis. Les organisations internationales telles que la Banque mondiale, le FMI, l’Union européenne, les Nations Unies et l’OTAN sont listées comme des organisations fondatrices du Nouvel Ordre Mondial.

6. La Conspiration du Christ

La théorie dont s’est servie le roman à succès Da Vinci Code, puis le film du même nom, est suivie par des millions de gens. Celle-ci affirme que presque tout ce que nos pères (sens religieux) nous ont appris sur le Christ est faux. Jésus était en fait marié à Marie-Madeleine. Le Saint Graal n’est pas le calice utilisé lors de la Cène, mais l’utérus de Marie-Madeleine qui a porté la fille de Jésus, Sarah. Leurs descendants ont été les rois de France. Jésus n’était pas le Fils de Dieu. Il était un prophète mortel, un homme grand et puissant qui a inspiré à des millions de personnes le désir d’une vie meilleure. Il est devenu Fils de Dieu par un vote de justesse. Avant cela, personne ne croyait que Jésus était le Fils de Dieu.

7. Diana, princesse de Galles, a été assassinée

Malgré une enquête officielle qui n’a trouvé aucune preuve d’un complot par le MI6 ou toute autre entité pour assassiner la princesse Diana et Dodi Fayed en 1997, une fiévreuse spéculation continue autour de ce drame. La théorie veut que des « éléments » dans les services secrets britanniques aient décidé que la relation entre Diana et Fayed était une menace pour la monarchie et, par conséquent, pour l’Etat britannique. Un complot a été établi dans lequel une Fiat Uno blanche transportant des agents a été envoyée pour aveugler et désorienter le chauffeur Henri Paul, alors qu’il roulait dans le tunnel situé au niveau du pont de l’Alma. Plus tard, l’échantillon du sang de Henri Paul aurait été échangé avec celui de quelqu’un ayant bu beaucoup d’alcool. Le problème avec cette théorie ? Pas la moindre preuve existe pour la soutenir.

8. Elvis Presley a simulé sa propre mort

Une croyance persistante dit que « The King » n’est pas mort en 1977. Beaucoup de fans persistent à prétendre qu’il est encore vivant, qu’il est entré dans la clandestinité pour des raisons diverses. Cette affirmation est soutenue par des milliers de prétendues « apparitions ». La principale raison invoquée à propos du fait que Presley ait falsifié sa mort est que, sur sa tombe, son prénom « Aron » est orthographié « Aaron ». Mais « Aaron » est en fait le véritable prénom de Presley. Deux tabloïds ont publié des articles portant sur la « vie continue » de Presley après sa mort, dans les moindres détails. L’un des articles rapporte notamment qu’il s’est cassé une jambe dans un accident de moto, et ces journaux relatent des faits de sa vie jusqu’à sa prétendue « mort réelle » dans le milieu des années 1990.

9. Shakespeare était quelqu’un d’autre

Qui était vraiment le plus grand écrivain de la langue anglaise ? Parmi les nombreux autres candidats qui ont été proposés, Francis Bacon, Christopher Marlowe, William Stanley et Edward de Vere, sont les plus populaires. Les « théoriciens » du complot croient qu’il existe un manque de preuves prouvant que l’acteur et homme d’affaires, parfois connu sous le nom de « Shaksper de Stratford » est le véritable auteur de l’ensemble des œuvres qui portent son nom. Très peu d’informations biographiques existent au sujet de Shakespeare.

10. « Paul is dead »

« Paul is dead » est une légende urbaine selon laquelle Paul McCartney est mort dans un accident de voiture en 1966 et a été remplacé par un sosie. Des « preuves » de la mort de McCartney se composent « d’indices » trouvés parmi les nombreux enregistrements des Beatles. On trouverait des messages cachés entendus sur certains titres joués à l’envers. Mais l’élément déclencheur de cette théorie est la pochette de l’album Abbey Road, en 1969. On peut y voir que McCartney est le seul Beatle pieds nus et il est le seul a ne pas marcher du même pas. Il est le seul à fumer. Enfin, il est précédé par Ringo Starr habillé en noir (couleur de la mort en Occident) et par John Lennon habillé en blanc (couleur de la mort en Orient).

11. Attentats de Londres du 7 juillet 2005

L’un des mystères supposés entourant les attaques du 7 juillet 2005 à Londres est cette image, utilisée par plusieurs médias, des terroristes entrant dans la gare de Luton. Les théoriciens du complot prétendent que cette image a été trafiquée ultérieurement parce que l’homme à la casquette blanche (qui serait Mohammad Sidique Khan) semble avoir son bras gauche derrière la barrière tandis que le reste de son corps se trouve devant. De plus, toujours selon eux, les bombes ayant explosé dans les rames de métro étaient en fait placées sous les planchers et non pas dans les sacs à dos des terroristes présumés.

12. Attentats en Russie en 1999

Aleksey Galkin, un ancien agent de la direction générale des renseignements (GRU) et l’ancien agent des services secrets russes (FSB) Alexandre Litvinenko (mort empoisonné en 2006 à Londres), parmi d’autres dénonciateurs des services gouvernementaux et de sécurité russes, ont affirmé que la série de cinq attentats en Russie en 1999 contre des immeubles d’habitations ont été perpétrés par le FSB (principale successeur du KGB soviétique), pour justifier la seconde guerre de Tchétchénie, à la fin du régime de Boris Eltsine, et établir le pouvoir de Vladimir Poutine en Russie.

13. Les Protocoles des Sages de Sion

Bien qu’il soit complètement discrédité depuis au moins 100 ans, la croyance en ce document a remarquablement bien résisté sur Internet. Le texte prend la forme d’un manuel d’instructions destiné à un nouveau membre des « sages », décrivant la façon dont ils vont diriger le monde à travers le contrôle des médias et de la finance, et de remplacer l’ordre social traditionnel par celui basé sur la manipulation de masse. Les spécialistes s’accordent à dire que l’Okhrana, la police secrète de l’Empire russe, a fabriqué de toutes pièces ce texte à la fin des années 1890 ou au début des années 1900, mais beaucoup y croient encore dur comme fer, en particulier au Moyen-Orient. Et Internet permet aux tenants de cette théorie du complot de disséminer plus largement leurs opinions.

14. Le complot de la rareté du pétrole

La théorie du « flux limite de production » veut qu’à certaines périodes bien choisies les compagnies pétrolières fassent délibérément passer l’idée que la limite de production de pétrole approche, faisant ainsi grimper les prix en flèche. Les tenants de cette théorie croient également que les compagnies pétrolières cachent aux autorités de grandes réserves, faisant ainsi valoir que la « rareté » du pétrole justifie le maintien de prix élevés.

15. On a laissé Pearl Harbor se produire

Les tenants de cette théorie croient que le président Franklin Roosevelt a laissé faire l’attaque japonaise sur la base navale américaine à Hawaï en décembre 1942, et était au courant à l’avance et a dissimulé l’information aux commandants de la flotte. Apparemment, il avait besoin de cette attaque pour provoquer l’indignation de la population et faire entrer son pays dans la guerre contre Hitler. Les théoriciens du complot pensent que les États-Unis ont été avertis par les gouvernements de Grande-Bretagne, des Pays-Bas, d’Australie, du Pérou, de Corée et de l’Union soviétique qu’une attaque surprise sur Pearl Harbor allait avoir lieu. En outre, les Américains avaient intercepté et cassé tous les codes japonais importants en perspective de l’attaque.

16. L’expérience de Philadelphie

Popularisée par le roman de Charles Berlitz du même nom, les adeptes de cette conspiration croient que lors d’une expérience au chantier naval de Philadelphie en octobre 1943, le destroyer américain USS Eldridge a été rendu invisible. Selon certains témoignages, les scientifiques travaillant sur l’expérience ont trouvé un moyen de rendre invisible le navire, mais que l’expérience a mal tourné et que l’Eldridge a été transporté à travers l’espace et le temps (jusque dans les années 80), réapparaissant en mer. Plusieurs marins, paraît-il, ont été gravement blessés lors de l’expérience et certains ont été fondus dans la superstructure du navire. La marine américaine a nié que l’expérience avait eu lieu.

17. Le vol 103 de la Pan American Airways

Le vol 103 de la Pan Am était le troisième vol transatlantique prévu de la Pan American entre Londres Heathrow et l’aéroport John F. Kennedy de New York. Le 21 décembre 1988, l’avion (un Boeing 747) volait sur cet itinéraire et a été détruit par une bombe, tuant les 259 personnes à bord et 11 personnes au sol. Les débris ont atterri près de Lockerbie dans le sud de l’Ecosse. Une théorie populaire pour laquelle aucune preuve n’a été produite suggère que la CIA avait mis en place une « route de la drogue » sécurisée entre l’Europe et les Etats-Unis, ce qui a permis aux trafiquants de drogue syriens d’expédier de l’héroïne aux États-Unis en utilisant des vols panaméricains. La CIA s’assurait que les valises contenant l’héroïne n’étaient pas fouillées, ce qui aurait donné l’idée à des terroristes d’échanger des valises de drogue pour des valises contenant des bombes. Une autre version de cette théorie dit que la CIA savait à l’avance que cet échange aurait lieu, mais l’a laissé se produire parce que la « route de la drogue » était une opération risquée, et les agents des renseignements américains avaient découvert la supercherie et étaient en route pour Washington pour le dire à leurs supérieurs.

18. La fluoration de l’eau pour rendre les gens stupides

Le fluorure est généralement ajouté à l’eau potable afin de réduire la carie dentaire. Cependant, des preuves qu’il pourrait y avoir des effets secondaires nocifs du fluorure sont répandues par des théoriciens du complot. Ces preuves seraient connues et reconnues par les pays qui pratiquent la fluoration de l’eau, sans pour autant arrêter de la faire. Les sociétés pharmaceutiques seraient les principales bénéficiaires, car une population avec des problèmes de santé leur est profitable. Une autre théorie laisse penser que le fluorure réduit les capacités mentales et nivelle ainsi par le bas l’ensemble de la population.

19. Le tsunami de 2004 a été causé par un essai nucléaire

Une théorie populaire affirme que le tsunami de 2004 pourrait avoir été causé par une expérience nucléaire de l’Inde dans laquelle des experts nucléaires israéliens et américains ont participé. Plusieurs journaux en Egypte et au Moyen-Orient ont relayé que l’Inde, dans sa course au nucléaire avec le Pakistan, a acquis la technologie nucléaire sophistiquée des États-Unis et d’Israël, lesquels se sont montrés « prêts à collaborer avec l’Inde dans des expériences visant à exterminer la race humaine », en commençant par les régions musulmanes densément peuplées d’Asie du sud, où la majeure partie des victimes ont été dénombrées.

20. Les camps de concentration de la FEMA

Juste à l’extérieur d’Atlanta, en Géorgie, à côté d’un grand axe routier se trouvent environ 500.000 cercueils en plastique. Empilés avec soin et bien en vue, les cercueils appartiendraient à la Federal Emergency Management Agency (FEMA). Les théoriciens du complot croient que la FEMA a également mis en place plusieurs camps de concentration aux États-Unis en vue de l’application de la loi martiale et par conséquent le meurtre de millions d’Américains. Ils estiment que la crise financière sera utilisée pour justifier l’instauration d’un état judiciaire, où le droit commun est suspendu.

21. Le projet HAARP

Plus de 300 kilomètres à l’est d’Anchorage, en Alaska, se trouve le programme américain du Pentagone, le High Frequency Active Auroral Research Program (HAARP). Officiellement, il s’agit d’un grand programme à la fois scientifique et militaire de recherche sur l’ionosphère, une région de la haute atmosphère. Mais les théoriciens du complot croient que ce projet est une arme pour pouvoir modifier le climat, interrompre toute forme de communication hertzienne, détruire ou détourner avions et missiles transcontinentaux et finalement, influencer les comportements humains, tout cela via des actions sur l’ionosphère.

22. Le virus du sida a été créé dans un laboratoire

Cette théorie se base sur les idées du Dr William Campbell Douglass, selon laquelle le VIH a été créé volontairement en 1974 par l’Organisation mondiale de la santé. Le Dr Douglass a même déclaré que ce virus avait été expérimenté en Afrique, et avait été concluant. D’autres ont affirmé qu’il avait été créé par la CIA ou le KGB comme un moyen de réduire la population mondiale.

23. Le réchauffement climatique est un « hoax »

Certains « climatosceptique » croient que le réchauffement climatique d’origine humaine est une conspiration visant à « préparer » les populations à l’imposition de taxes plus élevées, à des contrôles plus stricts sur leur mode de vie et à l’instauration de gouvernements autoritaires. Ils citent une baisse des températures mondiales depuis plusieurs années et une stabilisation dans la montée en température depuis 1998 à titre de preuve.

24. Les Chemtrails

Les théoriciens du complot croient que certaines traînées dans le ciel, qui sont constituées de cristaux de glace ou de vapeur d’eau condensée produite par les avions, résultent en fait de produits chimiques ou d’agents biologiques délibérément pulvérisés à haute altitude dans un but non divulgué. Plusieurs éléments de l’extrême-droite américaine seraient les principaux tenants de cette théorie et en tiennent pour responsables le soi-disant Nouvel Ordre Mondial dirigé par des forces obscures au sein du gouvernement. L’existence des chemtrails a été refutée à plusieurs reprises par des organismes fédéraux et des scientifiques, et une étude récente a passé au crible cette théorie complotiste.

25. Le complot reptilien

Selon les tenants de cette conspiration, largement popularisée par l’auteur David Icke, des reptiles humanoïdes présents sur Terre depuis l’Antiquité auraient infiltré les élites de la société afin de dominer le monde en secret. Parmi ces reptiliens présumés citons la reine du Royaume-Uni, George H. W. Bush, Hillary Clinton, Henry Kissinger, le clan Rothschild, les Rockefeller, Harold Wilson, et Tony Blair. Un délire comme on en trouve dans les séries V ou Les Envahisseurs.

Conclusion

Bien d’autres théories du complot existent, on l’a vu lors des attentats de Charlie Hebdo ou encore ceux du 13 Novembre 2015 à Paris. Mais pourquoi tant de gens y croient ? Même les personnes les plus rationnelles adhèrent aux théories du complot comme un moyen de réagir à l’incertitude et à l’impuissance dans notre monde moderne. Les adeptes des théories sont plus susceptibles d’avoir un œil cynique sur le monde en général et sur la politique en particulier. Pour l’historien Marian Füssel, qui a travaillé avec Arte dans le cadre d’un documentaire, « plus une théorie du complot est aberrante, plus on y croit ».

Pourtant, si parmi les 25 que nous vous avons présentées certaines soulèvent des points effectivement étranges, les théories du complot sont peu plausibles, car il est absolument improbable qu’un grand complot impliquant des milliers de personnes reste secret pendant des décennies.

Mais alors comment savoir ? Comment vérifier ? Il s’agit de ne pas tomber sur des sources d’informations douteuses en ligne. D’ailleurs, le gouvernement a lancé sur son site une campagne appelée « On te manipule » qui est là pour vous aider à décrypter les fausses informations qui prennent la forme de hoax, rumeurs, photos ou vidéos truquées.