3G, 4G… Découvrez quel opérateur a le meilleur réseau dans votre commune

L’Arcep publie jeudi son enquête 2015 et, tout comme en 2014, c’est Orange qui arrive sur la première place du podium.

3g-4g-decouvrez-quel-operateur-a-le-meilleur-reseau

Vous vous demandez quel opérateur mobile a le meilleur réseau ou encore qui couvre le mieux la France en 4G ? Vous trouverez les réponses dans l’enquête 2015 de l’Arcep, l’autorité de régulation des télécoms, qu’Europe 1 a pu consulter en exclusivité. Avec des dizaines de critères pris en compte et 160.000 mesures effectuées, il s’agit de l’étude la plus fiable dans ce domaine. Et au niveau de la qualité du service proposé aux consommateurs, les opérateurs sont loin d’être à égalité.

La carte des opérateurs, commune par commune. La nouveauté de l’enquête 2015 est que l’Arcep va mettre en ligne les données des 36.000 communes de France. Des chiffres qui vont permettre aux consommateurs de mieux comparer les offres. Sur la carte ci-dessous, il vous est possible de voir quel opérateur couvre le mieux votre lieu d’habitation en 3G et en 4G.

Pour découvrir la couverture 3G et 4G dans votre commune, zoomez sur la carte et cliquez sur la commune. Vous pouvez aussi utiliser le moteur de recherche, en haut à droite :

Free Mobile, au pied du podium. Comme en 2014, c’est Orange qui arrive sur la première marche du podium, que ce soit pour passer des appels ou aller sur internet. Derrière arrive Bouygues Télécom, talonné par SFR « avec respectivement 52 et 42 indicateurs au-dessus de la moyenne », précise l’Arcep dans son communiqué.

Au pied du podium, le petit dernier, Free Mobile, qui est toujours en train de déployer son réseau d’antennes 3G. Ses résultats sont moins bons « sur un grand nombre d’indicateurs », observe l’Arcep.

Dans le TGV, mieux vaut être abonné SFR. Par exemple, regarder une vidéo de deux minutes sur son téléphone, ça marche dans 80-90% des cas chez Orange, Bouygues ou SFR, alors que chez Free, mieux vaut s’armer de patience car une fois sur deux, la vidéo fonctionne mal. L’Arcep a aussi testé les opérateurs dans les transports. Dans le TGV, mieux vaut être client SFR si on veut pouvoir passer un appel. Sur les autoroutes, internet est accessible partout mais surtout si on est un abonné Bouygues ou Orange.

« Enclencher une course à l’investissement ». Pour le président de l’Arcep, Sébastien Soriano, les résultats de cette enquête peuvent pousser les opérateurs à s’améliorer. « Ces indicateurs vont inciter les opérateurs à renforcer la couverture, à renforcer leur investissement, dans les zones rurales, dans les transports en commun qui sont aujourd’hui mal couverts ». « il y a des déficits d’investissement et donc ce que nous espérons c’est enclencher une course à l’investissement pour que les opérateurs se battent pour apporter la meilleur qualité de service et pour convaincre leurs clients de les rejoindre », ajoute-t-il au micro d’Europe 1.

Source : Europe 1