Affaire Bygmalion : trois responsables de la campagne 2012 de Sarkozy mis en examen

Parmi eux, son ancien directeur de campagne. Ces trois anciens responsables avaient été placés en garde à vue mercredi dans l’enquête sur cette affaire présumée de fausses factures.

5914707

Trois anciens responsables de la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy en 2012 sont mis en examen, vendredi 3 avril. Ils avaient été placés en garde à vue mercredi dans l’enquête pour une affaire présumée de fausses factures durant la présidentielle de 2012.

Il s’agit du député UMP Philippe Briand, qui était le trésorier de la campagne, de l’avocat Philippe Blanchetier, conseiller juridique et du préfet Guillaume Lambert, ex-directeur de la campagne présidentielle. Ils sont poursuivis pour usage de faux, escroquerie, recel d’abus de confiance et complicité de financement illégal de campagne électorale.

Guillaume Lambert pourrait perdre son poste de préfet

Peu après cette annonce, le ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve, a annoncé qu’il allait demander de mettre fin aux fonctions du préfet Guillaume Lambert.

Alexandre Varaut, avocat de Philippe Blanchetier, a jugé la mise en examen de son client « incompréhensible ». « Ce qu’on lui reproche, c’est de ne pas avoir vu, mais ils sont très nombreux à ne pas avoir vu, à commencer par la Commission nationale des comptes de campagne », a-t-il déclaré sur BFMTV.

 

Source : France Info