Vidéo : Alain Soral agresse Conversano sur le plateau de Dieudonné

Sur le plateau d’une émission pilotée par l’humoriste controversé Dieudonné, un débat entre deux hommes aux positions également controversées a rapidement pris des allures de combat de rue. La vidéo publiée récemment a fait le tour des réseaux sociaux depuis. 

Dans le coin gauche, Daniel Conversano, un homme qui se définit lui-même comme étant un « nationaliste blanc occidentaliste ». Tout comme son opposant, on l’a aussi accusé d’antisémitisme.

Pour vous simplifier les choses, Soral est un extrémiste qui n’apprécie guère les Juifs et Conversano est un extrémiste qui n’est pas le plus grand admirateur des Arabes… le cocktail parfait pour un dérapage en ondes.

>> Michoko,
porno, facho business… Dix choses à savoir sur Alain Soral

Le premier round a débuté quand Conversano a fait allusion aux accusations d’identitarisme que Soral aurait lancées contre lui sur les réseaux sociaux. Soral a alors exigé que son adversaire lui adresse la parole respectueusement, ce que Conversano a refusé de faire en affirmant que c’est impossible puisqu’il ne le respecte pas. Il n’en fallait pas plus pour que l’ami de Dieudonné se rue sur le « nationaliste blanc » pour lui envoyer quelques bons crochets au visage.

Les esprits se sont momentanément calmés, mais cela n’allait pas durer. Quelques instants plus tard, Conversano s’est lancé dans un argument qu’on pourrait qualifier d’anti-Arabe en déclarant qu’ils ne sont pas de vrais Français. Il a ajouté que la montée du Front national n’était pas tributaire des idées mises de l’avant par Soral, mais plutôt du ras-le-bol des Français envers leurs compatriotes d’origine maghrébine. Ces propos ont agi à titre de cloche pour le début du deuxième round, encore une fois dominé par Soral qui pratique la boxe depuis longtemps.

>> Les fréquentations douteuses du Front national en six images

Source : journaldequebec.com