« Ça veut faire la révolution mais pas le soir ni le week-end, ni au mois d’août »

Le leader de la France Insoumise ne digère pas le report de la session parlementaire. Et sur Twitter, les internautes ironisent.

jean-luc-melenchon-assemblee-87328f-0@1x

Les bancs de l’Assemblée nationale vont accueillir les députés un peu plus longtemps. L’ultime séance de débats sur l’un des textes de moralisation de la vie politique est programmée pour le mercredi 9 août. Soit cinq jours plus tard que la fin de la séance parlementaire initialement prévue.

Et cette nouvelle ne plaît pas beaucoup au leader de la France Insoumise, Jean-Luc Mélenchon. « L’Assemblée nationale convoquée le 9 août ! Le renouveau politique En Marche : voter la nuit, se réunir en août », s’est exclamé le député sur son compte Twitter.

Une déclaration qui n’a pas manqué de faire réagir sur les réseaux sociaux. Plusieurs internautes lui ont rappelé que la loi sur l’abolition des privilèges a été votée dans la nuit du 4 août 1789. D’autres ont souligné que dans le monde du travail, la première année était, en général, sans vacances.

 

Si députés et sénateurs sont parvenus mardi à un premier accord sur le projet de loi ordinaire, en commission mixte paritaire ils ont finalement échoué, après des discussions parfois vives, à trouver un compromis sur le projet de loi organique, porteur de la suppression de la controversée réserve parlementaire. Conséquence, le texte va faire la navette entre le Sénat et l’Assemblée, avant l’ultime session du 9 août.

Source : LCI