Cette crèche belge fait dormir les bébés à l’extérieur dans le froid

Une crèche flamande a décidé de faire dormir les nourrissons dans le froid, dans un abri, à l’extérieur. Tout ça, avec l’accord des parents. La pratique peut paraître étonnante, voire même choquante, mais elle est censée renforcer le système immunitaires des bébés. Nos journalistes Olivier Pierre et Vincent Wilbert se sont rendus dans cette crèche.

Sous un air froid et sec, une puéricultrice emmène un bébé à l’extérieur pour lui faire faire sa sieste. Le petit est bien emmitouflé et va se reposer dans un abri placé dehors. « Dormir au grand air c’est conseillé pour les poumons, ça facilite la respiration. Par exemple si vous avez un rhume ça aide à dégager les voies respiratoires et ça permet de mieux respirer« , explique Isabeau Van Renterghem, éducatrice dans une crèche.

Une crèche de Flandre fait dormir les bébés à l’extérieur

Une pédiatre appelle à la prudence: « Le risque n’est pas nul »

Dans la crèche flamande où s’est rendue notre équipe, neuf parents sur dix sont d’accord de laisser dormir leur enfant dehors. Si la pratique plaît beaucoup en Scandinavie, une pédiatre spécialiste du sommeil en appelle à la prudence concernant le mécanisme de thermorégulation des petits, moins bien rodé que celui des adultes. « S’il y a une vasoconstriction des extrémités, il y a malgré tout un risque de gelure pour les extrémités, principalement les mains et les pieds, et ce risque n’est pas nul chez les tout petits, il faut tenir compte de cet élément-là« , explique Geneviève François, responsable de l’unité du sommeil pédiatrique aux cliniques Saint-Luc.

Selon le médecin que nous avons interrogé, la sieste en extérieur présente d’autres risques:

Surconsommation de calories pour combattre le froid, au détriment des calories nécessaires au métabolisme et à la croissance.
– Fragilisation des muqueuses, responsable des bronchiolites.
– Dans le pire des cas, il y a aussi un risque de mort subite.

« On dit aussi qu’il ne faut pas une température trop basse. Il ne faut pas une température inférieure à 15 ou 16 degrés. On sait qu’une température basse peut modifier les contrôles de la respiration, du rythme cardiaque, et peut-être, pour certains bébés, faire en sorte qu’ils ne soient plus dans un environnement de sécurité« , explique Geneviève François.

Si l’occasion d’une sieste en plein air se présente, il y a deux règles fondamentales:
– Surtout pas pour les bébés de moins de six mois.
– Jamais en-dessous de 5 degrés.

Deux règles que la crèche visitée en Flandre veille à respecter.

Source : RTL.be