Cher Facebook,

Votre dispositif de défense pour assurer à votre immense communauté plus de sécurité et de convivialité repose sur votre logiciel, le Facebook Immune System.

facebook_14_1

C’est ce puissant outil qui traite sans relâche, avec ses algorithmes sophistiqués, les centaines de millions d’interactions quotidiennes effectuées sur
votre site par … 1 milliard 600 millions d’êtres humains.

A celui-ci sont attachés vos services de modération disséminés à travers le monde et celui que vous avez en interne, à Palo Alto.

Il serait donc injuste d’écrire que notre sécurité vous importe peu et la majorité d’entre nous a bien conscience de ce défi titanesque qui est le vôtre pour nous protéger de façon optimum.

Pourtant, et vous le savez, des millions de faux profils noyautent toujours vos serveurs et parmi eux, des milliers plus dangereux que d’autres dont vous n’arrivez pas à vous débarrasser malgré tous vos efforts, vos investissements, votre vigilance technologique et humaine, et les outils de signalement tenus à notre disposition.

Ce n’est pas de votre faute, les e-prédateurs très motivés qui sillonnent votre réseau social se sont adaptés au fil des années à vos procédures et s’ils les contournent et les exploitent, c’est pour continuer, encore et toujours, d’hameçonner et d’escroquer votre public.

Toutefois, il est peut-être possible d’enrayer ce phénomène, si vous jugez bien sûr que le jeu en vaut la chandelle, pour nous, comme pour vous.

A cet effet, cette proposition :

1/ création par votre société d’un laboratoire francophone d’expérimentation, qui pourrait être précurseur dans le domaine, puis étendu aux autres communautés.

2/ référencement par vos services des groupes « d’auto-défense » francophones, créés par les « super utilisateurs » bénévoles qui, depuis des années, repèrent, centralisent et signalent les liens des faux profils des cyber-prédateurs et les contenus hors charte.

3/ création d’une équipe de modérateurs francophones chez vous, en interne.

4/ sa mission principale : consulter régulièrement ces groupes « d’auto défense » pour vérifier et agir comme il se doit sur les comptes et contenus problématiques centralisés par ses membres et administrateurs.

5/ Faire le point dans six mois sur l’efficience de cette expérimentation.

L’idée est donc d’associer pendant quelques mois vos équipes et vos technologies, à ces experts bénévoles qui, sur le « terrain », savent comment les e-prédateurs se camouflent de vos « drones numériques », vous roulent dans la farine avec de faux papiers, reviennent sur vos serveurs juste après nos signalements, vos contrôles et désactivations.

Si elle s’avére concluante, et nous le saurons uniquement si vous décidez d’y donner suite, ce sont des centaines de millions de gens qui vous remercieront.

Voilà cher hôte, la balle est dans votre camp.

Bien à vous

P.L

English version -> https://goo.gl/Nsu6jV

Cette pétition sera remise à:

Signez la pétition https://www.change.org/..