Du cannabis pour décontaminer les terres de Fukushima ?

Des expériences réalisées sur les sols de Tchernobyl démontreraient que la culture de Marijuana permet de purifier à 80 % les zones radioactives testées. Méthode préconisée: planter, récolter et brûler le tout.

marijuana2-tt-width-604-height-370-crop-0-bgcolor-000000-nozoom_default-1-lazyload-0

Sauver les terres de Fukushima en plantant du cannabis. Si c’en était une, la plaisanterie ne serait pas du meilleur goût. Mais pour décontaminer la zone de sécurité établie dans un périmètre de 20 à 30 kilomètres autour de la centrale nucléaire japonaise, l’idée commence doucement à fleurir.

Le site Alchimiaweb rappelle qu’en 1998, Consolidated Growers and Processors (CGP), l’entreprise Phytotech et l’Institute of Bast Crop d’ Ukraine commencèrent des expériences avec la plantation de diverses espèces végétales pour l’élimination des métaux contaminants
les terres autour de Tchernobyl.

Les plants de cannabis, tout comme le tournesol (ou encore le roseau et le colza), présenteraient la faculté de restaurer les sols, leurs racines très filtrantes absorbant les déchets de toute sorte. Un procédé naturel nommé « phytoremédiation » (signifiant « action réparatrice d’une plante ») permettant d’éliminer des sols, en les pompant, eaux stagnantes et métaux lourds.

Le 8 avril, de retour du Japon, même Bernard Bigot, administrateur général du Commissariat à l’Energie Atomique (CEA), évoquait, dans les colonnes du Midi Libre, cette solution.

« En ce qui concerne la décontamination des sols (…) nous avons suggéré la phytoremédiation, avec des plantes qui accumulent les radionucléides dans leurs racines puis sont traitées pour élimination. »

Toujours selon Alchimiaweb, les plantes ayant donné les meilleurs résultats sont le tournesol et le cannabis, avec une purification de 80% du sol d’une zone affectée. A la fin de la saison, une fois le travail de décontamination accompli, les plantes sont incinérées. Les cendres sont ensuite traitées comme des déchets radioactifs.

 

Source : lesinrocks.com