Et si la fin du monde c’était pour bientôt ?

Depuis plusieurs mois, une nouvelle théorie de fin du monde se propage. Retour sur les fois où la fin du monde n’a finalement pas eu lieu.

Selon l’auteur américain David Meade, la fin du monde est pour bientôt. L’éclipse du 21 août annoncerait le début de l’apocalypse. Celui qui se décrit comme un numérologue chrétien base son raisonnement sur des interprétations de la Bible. Selon lui, une planète nommée Nibiru entrera en collision avec la Terre le 23 septembre.

Et ce n’est pas la première fois que la fin du monde a été annoncée.

1. 2012, La légende de Burgarach 

Il y a cinq ans, le monde s’emballe pour une théorie du calendrier Maya selon laquelle la fin du monde serait prévue pour le 21 décembre 2012. L’information émerge alors que le Pic de Burgarach dans l’Aude serait « un refuge contre la fin du monde ».Apple-converted-space »> 

Le Maire interdit les visites du Pic pour éviter un déferlement d’illuminés. Des journalistes du monde entier investissent le village… Pour rien. 

2. 1999, La prédiction de Paco Rabanne 

Dans un livre, le couturier Paco Rabanne prédit qu’à 11h22, le 11 août 1999, la station spatiale Mir va s’écraser sur Terre.

« Toutes les prophéties disent qu’il va se passer quelque chose de terrifiant aux alentours du 11 aout 1999 », explique-t-il.Apple-converted-space »> 

Le 11 août, une éclipse solaire a bien lieu mais aucune trace de la station orbitale Mir.

3. 1960, La prophétie de Frère Eman 

Le « gourou » appelé Frère Eman prédit «la violence d’une apocalypse » pour le monde et somme ses adeptes de se préparer à surmonter une survie effroyable. Pourtant au journal télévisé, le présentateur annonce une tout autre issue qu’une apocalypse. 

 « A l’heure dite pourtant, rien. Et Frère Eman sectateur et prophète, est resté sur sa fin avec tout son monde. » 

Source : francetvinfo.fr