Et si le gouvernement décidait de taxer le livret A ?

Selon les informations du JDD, le gouvernement d’Edouard Philippe réfléchirait à revenir sur la fiscalité avantageuse du Livret A.

Gérald Darmanin a annoncé la couleur dans les colonnes du JDD : « C’est un devoir patriotique que de rétablir les comptes de la nation ». Et pour trouver de l’argent, le gouvernement est prêt à engager de nombreux dossiers, y compris les plus délicats. Selon les informations du JDD, la possibilité de taxer le livret A serait dans les cartons.

Une taxe sur les intérêts. Le gouvernement d’Édouard Philippe réfléchirait à taxer les intérêts gagnés par les épargnants grâce au livret A. La France compte plus de 62 millions de livrets A. Et selon la Caisse des dépôts, la collecte a atteint 1,75 milliard d’euros en 2016. A l’heure actuelle, les intérêts acquis sont exonérés d’impôts même si le taux a été régulèrement baissé ces dernières années – le taux est passé de 7,5% en 1983 à 0,75% aujourd’hui.

Une décision connue bientôt. Pour « tenir la parole de la France sur les 3 % de déficit », le gouvernement est prêt à s’attaquer aussi au bas de laine préféré des Français. « Le Conseil des prélèvements obligatoires rendra prochainement un rapport sur ce sujet qui servira de base aux réflexions », précise le JDD.

Source : europe1.fr