Iran : découverte du tombeau d’un « géant » de deux mètres, vieux de plus de 1.500 ans

Cette riche découverte dans la région du Lorestan devrait occuper les archéologues pendant des décennies pour décrypter tous ces témoignages antiques.

Le tombeau découvert dans la province de Lorestant (à l’ouest de l’Iran) mesure 2,25m de long. Selon l’archéologue qui dirige les fouilles, l’homme qui y reposait devait mesurer près de 2 mètres. Une taille impressionnante aujourd’hui et encore plus à une époque (224-651 après J.-C.) où les gens faisaient en moyenne 1,60m, raconte Ouest France mardi.

Le tombeau d’un « géant ». Ces quatre murs d’argile battue recouverte d’une dalle de pierre recèlent de nombreux trésors. Ce tombeau était prévu pour un « géant » qui aurait vécu à l’époque sassanide dont l’Empire des Aryens s’étendait de l’Anatolie au golfe Persique en passant par l’actuelle Syrie, l’Irak, une partie de l’Afghanistan et du Pakistan. Pour le moment, les spécialistes n’en savent pas davantage sur le défunt.


De la vaisselle, des traces alimentaires et un cimetière d’enfants. Mais les objets dont il était entouré sont également des trésors archéologiques. Les archéologues ont trouvé de la vaisselle, des céramiques et des pièces de monnaie remontant au premier empire perse, celui des Achéménides (550 à 330 avant J.-C).

À ces découvertes s’ajoutent une chambre avec des pots contenant des traces alimentaires datant de l’empire parthe (247 avant J.-C., 224 après J.-C.) et un cimetière abritant des tombes d’enfants et d’adolescents. Ce sont autant de précieux témoignages de la vie des habitants antiques des hauts plateaux iraniens.

Source : Europe1