La Corée du Nord veut « couler » le Japon et réduire les États-Unis « en cendres »

Un organe de propagande nord-coréen a appelé jeudi à « couler » le Japon et à réduire les États-Unis « en cendres » pour avoir voté l’alourdissement des sanctions au Conseil de sécurité des Nations unies après le sixième essai nucléaire de Pyongyang.

ob_f0aef4_kim

L’escalade verbale continue entre la Corée du Nord, le Japon et les États-Unis. Une fois de plus, Kim Jong-un, par la voix de son agence de presse officielle KCNA, emploie un langage pour le moins agressif : cette fois, il appelle carrément à « couler » le Japon et à réduire les États-Unis « en cendres ». Motif ? Ces deux pays ont voté l’alourdissement des sanctions au Conseil de sécurité des Nations unies après le sixième essai nucléaire de Pyongyang.

Le Comité coréen pour la paix en AsiePacifique, qui est également chargé des relations extérieures, réclame en outre le démantèlement du Conseil de sécurité, qu’il qualifie d’« outil du mal » formé d’« États corrompus » aux ordres de Washington. On ne saurait être plus clair.


« Les quatre îles de l’archipel (japonais) doivent être coulées à l’aide d’une bombe nucléaire […] L’existence du Japon n’est plus nécessaire à nos côtés », dit-il dans un communiqué repris par l’agence de presse officielle KCNA.

« Réduisons le territoire américain en cendres et plongeons-le dans les ténèbres. Manifestons notre colère en mobilisant toutes les capacités de représailles que nous avons mises au point jusqu’ici », ajoute le comité.

Pour Yoshihide Suga, secrétaire général du gouvernement japonais, ces propos « extrêmement provoquants et incendiaires aggravent les tensions régionales de façon significative et sont absolument inacceptables ».

Source : Sud Ouest