Liliane Bettencourt, femme la plus riche du monde, est décédée

La famille de Liliane Bettencourt a annoncé ce jeudi le décès de l’héritière du groupe L’Oréal, à l’âge de 94 ans. Seconde fortune française, elle était la femme la plus riche du monde.

liliane-bettencourt-heritiere-de-l-oreal-est-decedee

Héritière du groupe de cosmétiques L’Oréal, Liliane Bettencourt était la femme la plus riche du monde, selon le classement 2017 de Forbes.

Sa famille a annoncé jeudi en fin d’après-midi le décès survenu dans la nuit de mercredi à jeudi : « Liliane Bettencourt est décédée cette nuit à son domicile. Elle aurait eu 95 ans le 21 octobre. Ma mère est partie paisiblement », écrit sa fille Françoise Bettencourt-Meyers dans un communiqué.

« Dans ce douloureux moment pour nous, je tiens à rappeler, au nom de notre famille, notre entier attachement et notre fidélité à L’Oréal et à renouveler toute ma confiance à son président Jean-Paul Agon, comme à ses équipes dans le monde entier », précise-t-elle.

Femme la plus riche du monde

A la tête d’une fortune estimée à près de 40 milliards de dollars par le magazine Forbes en 2017, Mme Bettencourt était la femme la plus riche au monde et occupait la 14e place des personnes les plus fortunées.

En tant qu’héritière du groupe L’Oréal, Liliane Bettencourt était à la tête de la deuxième fortune de France, selon la classement de Challenges paru en juin dernier, derrière le patron de LVMH Bernard Arnault.

Affaiblie par la maladie, placée sous tutelle, elle se tenait en retrait de la scène publique depuis 2012, année au cours de laquelle elle a quitté le conseil d’administration de L’Oréal et tout rôle dirigeant au sein du groupe.

Le holding familial Thétys, présidé par Françoise Bettencourt-Meyers mais dont sa mère Liliane Bettencourt conservait l’usufruit, est l’actionnaire majoritaire de L’Oréal avec 33,05% des parts au 31 décembre 2016.

Affaires

Plus récemment, c’est surtout sur le front judiciaire que son nom est apparu.

Dans le dernier épisode en date, jeudi, dans l’affaire dite des écoutes, la justice bordelaise a relaxé en appel cinq journalistes poursuivis pour « atteinte à l’intimité de la vie privée » de Liliane Bettencourt et estimé que son ex-majordome avait enregistré illégalement la milliardaire pour la protéger et n’était donc « pas pénalement responsable ».

Le 30 août dernier, le litige entre le proche de Liliane Bettencourt François-Marie Banier et la fille de la milliardaire Françoise Bettencourt-Meyers s’était achevé par un accord.

Source : Ouest France