L’infographie : où en est-on des mariages d’enfants dans le monde ?

Zoom sur un phénomène qui concerne encore 15 millions d’entre elles chaque année : le mariage précoce et forcé.

mariages d'enfants

Si la Journée de la Femme (le 8 mars), instituée depuis plus d’un siècle, est entrée dans les esprits, la Journée internationale des filles, bien plus récente, peine encore à faire parler d’elle. Comme leurs aînées pourtant, ces 1,1 milliard de jeunes filles mineures font face aux violences, aux discriminations et à l’inégalité des sexes. Or, pour en faire des femmes émancipées, éduquées, capables de se défendre et de se battre pour leurs droits, c’est aujourd’hui qu’il faut permettre aux états et aux associations d’agir.

Une mineure mariée, toutes les deux secondes

L’obstacle majeur au progrès des filles reste le mariage de mineures, qui concerne une fille toutes les deux secondes sur la planète. « Les filles qui deviennent des épouses enfants sont privées d’éducation, plus exposées aux violences physiques et sexuelles et mettent au monde des enfants avant d’y être préparées physiquement et émotionnellement », dénonce l’ONU Femmes. A l’initiative de la campagne Because I’m a girl pour défendre les droits des filles (et #LesFillesOntUnPlan, cette année en France), l’ONG Plan International dévoile une infographie
compilant les principaux chiffres, les causes et conséquences, ainsi que les moyens de lutter contre les mariages d’enfants.

Sur la photo : le mariage en 2015 au Bangladesh de Nasoin Akhter, 15 ans et de Mohammad Hasamur Rahman, 32 ans.

mariages d'enfants

Source : grazia.fr