Médecine : certaines consultations vont augmenter à 46 et 60 euros

Certaines consultations médicales complexes ou très complexes en fonction des pathologies vont être revalorisées à partir du 1er novembre.

7259871_consultation_1000x625

Les tarifs de certaines consultations chez les médecins généralistes et spécialistes vont augmenter à partir du 1er novembre, selon les décrets publiés au Journal officiel.

Désormais en fonction des pathologies, certaines consultations vont être qualifiées de «complexes» et de «très complexes». Ces consultations seront alors facturées respectivement à 46 euros et 60 euros. Les visites «longues», comme pour les maladies neurodégénératives, vont passer à 70 euros et pourront être réalisées jusqu’à trois fois par an.

Une consultation de prévention sur les MST est jugée complexe

Les consultations complexes concernent par exemple, les jeunes filles de 15 à 18 ans qui souhaitent obtenir une contraception ou une consultation de prévention contre les maladies sexuellement transmissibles, les enfants de 3 à 12 ans qui présentent un risque d’obésité, le suivi des nourrissons nécessitant un suivi spécifique.

En outre, une majoration de 16 euros par rapport au prix d’une consultation pourra être appliquée dans les cas d’asthme, de pathologie oculaire grave…

Les consultations «très complexes» concernent notamment les malformations congénitales ou encore les maladies graves du foetus.

Le mode de remboursement de ces consultations sera inchangé avec une prise en charge à 70% par l’Assurance maladie et à 100% en cas d’affection de longue durée.

Source : leparisien.fr