Ils ont découvert une cité vieille de 7000 ans en Egypte

En effectuant des fouilles en Égypte, des archéologues ont trouvé les restes d’une ancienne cité et d’une nécropole vieilles de 7000 ans environ. Cette surprenante découverte devrait nous en apprendre un peu plus sur l’histoire du pays, mais également sur la vie des Égyptiens à cette époque reculée.image-1024-1024-227339

Des huttes, des outils, de la poterie et des tombes géantes… Une cité et une nécropole antiques datant de 5 316 avant Jésus-Christ ont été découvertes en Haute-Égypte.

image-1024-1024-227348

Ces vestiges dateraient de plus de 7 000 ans. Des archéologues viennent de mettre au jour une cité et un cimetière antiques en Égypte. Ils se trouvent en Haute-Égypte près du temple de Séti Ier, sur le site antique d’Abydos.

Les archéologues y ont découvert des huttes, de la poterie et des outils en pierre. Quinze grandes tombes, certaines plus grandes que les tombes royales à Abydos, suggèrent qu’elles abritaient les corps de personnages importants. « Cette découverte pourrait apporter de nombreux éclairages sur l’histoire d’Abydos », souligne Mahmoud Afifi, ministre égyptien des Antiquités.image-1024-1024-227340

Le site d’Abydos est connu pour ses temples et ses nécropoles. (Photo : capture d’écran Twitter)

Située à 550 km environ au sud du Caire et célèbre dans l’Antiquité pour avoir abrité le tombeau d’Osiris, le dieu des morts, le site prédynastique d’Abydos est connu pour ses temples et ses nécropoles.

Le 13 novembre, une momie vieille de plus de trente siècles a été retrouvée près du « temple des millions d’années » de Thoutmosis III, dans la région de Louxor. « La très belle momie, recouverte d’un cartonnage, est en très bon état », a annoncé le ministère des Antiquités. La momie a été retrouvée dans un sarcophage en bois aux couleurs vives, dans une tombe qui pourrait dater de la troisième période intermédiaire (1 075 à 664 av. J.-C.) et dont le propriétaire serait un homme de la noblesse, Amenrenef, portant le titre de « serviteur de la maison royale ».image-1024-1024-227341

Le 13 novembre, une momie vieille de plus de trente siècles a été retrouvée dans la région de Louxor. (Photo : ministère égyptien des Antiquités).

Louxor, ville du sud de l’Égypte qui compte 500 000 habitants, est mondialement célèbre pour les vestiges pharaoniques qui bordent ses rives, à proximité de la Vallée des Rois. L’Égypte regorge de sites archéologiques antiques qui ont longtemps attiré des millions de touristes. Les visiteurs se font de plus en plus rares ces dernières années en raison de l’instabilité politique et des attaques djihadistes.

Source : ouest-france.fr