Paca : une adolescente de 16 ans, non-vaccinée, est décédée de la rougeole

La jeune fille avait été hospitalisée le 6 juin dernier pour une « détresse respiratoire intense » qui s’est révélée être due à une rougeole aiguë.

adolescente de 16 ans, non-vaccinée

La ministre de la Santé, Agnès Buzyn, l’a annoncé mercredi devant l’Assemblée nationale : une jeune fille de 16 ans est morte d’une rougeole aiguë le 27 juin dernier à Marseille, elle n’avait pas été vaccinée contre la maladie, rapporte Le Quotidien du Médecin jeudi.

Décédée trois semaines après son hospitalisation. En juin dernier, une jeune fille a été admise à l’hôpital de Nice pour une « détresse respiratoire intense ». Des symptômes graves qui ont nécessité son transfert dans le service spécialisé DRIS (détresse respiratoire infections sévères) du CHU de Marseille Nord le 6 juin, a indiqué l’hôpital marseillais au journal. Une semaine plus tard, des analyses révèlent qu’elle souffre de la rougeole. « Son état de santé s’est ensuite dégradé et elle est décédée le 27 juin », a rapporté l’hôpital.

Un cas très rare de rougeole. « Il s’agit d’une forme très rare de rougeole », tente de rassurer l’Agence nationale de Santé de Paca. « La jeune fille, appartenant à une communauté de gens du voyage, n’avait pas été vaccinée. Elle ne souffrait pas d’autre complication que celle due à la rougeole ». Le reste de la famille est surveillé, mais aucun cas n’est survenu depuis la mort de l’adolescente, indique l’hôpital de Marseille.

Une recrudescence des maladies infantiles. Ce décès, exceptionnel, s’inscrit dans un mouvement de méfiance vis-à-vis de vaccins et d’une recrudescence de maladies éradiquées depuis longtemps. En mars dernier, l’Organisation mondiale de la Santé s’était alarmée d’une augmentation du nombre de cas de rougeole. La ministre de la Santé a annoncé que désormais, onze vaccins infantiles seraient obligatoires contre seulement trois aujourd’hui.

Source : Europe1