Radars de virages, leurres, drones… les nouvelles armes pour faire pleuvoir les PV

Les autorités rivalisent de nouvelles techniques pour inciter les automobilistes à respecter le code de la route. Découvrez les en images.

Radars de virages, leurres, drones… les nouvelles armes pour faire pleuvoir les PV

On arrête pas l’innovation ! En particulier en matière de sécurité routière. Ces derniers mois les nouveautés destinées à mieux contrôler – et sanctionner – les automobilistes enfreignant la loi ont en effet fleuri. Dernière en date : le radar “virage”, permettant, comme son nom l’indique, de flasher les contrevenants dans les courbes dangereuses, dont les premiers exemplaires ont été mis en service il y a quelques jours.

Au-delà des radars, d’autres techniques sont désormais déployées par les autorités pour inciter les conducteurs à respecter le code de la route. Ainsi, les panneaux “leurres”, derrière lesquels ne se situent pas toujours un radar, se déploient progressivement depuis le début de l’année dernière. Et les CRS testent même, depuis cet été, des drones, afin de sanctionner des infractions tels que le non respect des distances de sécurité.

Les nouvelles technologies aident aussi les pouvoirs publics à faire respecter les règles de stationnement. Les “scan cars”, qui permettent de mitrailler de PV les véhicules ne payant pas leur stationnement, sont en effet amenées à être de plus en plus utilisées par les communes – en particulier à Paris, dès l’an prochain. Autant de nouvelles menaces pour les usagers de la route, à découvrir plus en détails.
des-panneaux-leurres-pour-inciter-les-automobilistes-a-lever-le-pied

Des panneaux leurres pour inciter les automobilistes à lever le pied

Le premier dispositif de ce genre a été lancé en février 2016. Le principe ? Poser plusieurs panneaux avertissant de la présence d’un radar… mais derrière lesquels un seul radar, dont la position est changée régulièrement, se cache. A ce jour, 31 “itinéraires” ont ainsi été balisés sur toute la France, nous a indiqué la Sécurité routière. On est loin de l’objectif initial de 100 zones couvertes d’ici fin 2016. Mais le but est toujours d’en avoir 1.000 d’ici 2020. De plus, des “cabines leurres”, qui ne seront pas toujours équipées d’un radar, devraient être bientôt déployées.
un-radar-pour-ceder-le-passage-aux-pietons

Un radar pour céder le passage aux piétons été installé en août dernier…

Des radars équipés de caméras et capteurs permettent désormais de détecter si les automobilistes cèdent bien le passage aux piétons. Un tel équipement a ainsi été installé en août dernier à la Grande Motte (Hérault). Il pourrait aussi prochainement être mis en place dans une autre commune, à Saint-Bonnet-de-Mure (Rhône).

Radars de virages, leurres, drones… les nouvelles armes pour faire pleuvoir les PV

Les drones traquent le non respect des distances de sécurité à l’époque TF1.

On en est encore qu’au stade de l’expérimentation mais les drones-policiers pourraient bien être amenés à se multiplier dans les prochaines années. Depuis juillet un drone épaule ainsi les CRS en Gironde, pour les aider à repérer les conducteurs ne respectant pas les distances de sécurité ou réalisant un dépassement dangereux, comme l’avait raconté à l’époque TF1.

bientot-des-radars-dans-les-virages-dangereux-des-routes-de-montagne

Bientôt des radars dans les virages dangereux des routes de montagne

Les radars dits “autonomes”, pour leur capacité à être déplacés facilement, qui étaient déjà notamment utilisés aux abords de chantiers, peuvent maintenant être mis en place dans les virages. L’idée est notamment de les utiliser sur les routes de montagne, dans les courbes jugées dangereuses. On compte actuellement 248 radars autonomes et l’objectif est de doubler ce chiffre d’ici fin 2018, nous a indiqué la Sécurité routière.
les-scan-cars-vont-faire-pleuvoir-les-pv-de-stationnement-a-paris

Les “scan cars” vont faire pleuvoir les PV de stationnement à Paris utilisées par quelques…

Gare au stationnement non payé ! Les “scan cars” sont en effet des véhicules bardés de caméras, capables de repérer automatiquement les automobilistes en infraction. Leur efficacité est redoutable : ils peuvent en effet vérifier jusqu’à 1.500 plaques d’immatriculation par heure ! Déjà utilisées par quelques communes, notamment en banlieue parisienne, elles débarqueront à Paris dès 2018.

img_0008_3-3244947

Le radar poubelle fait un malheur en Belgique… à quand en France ? la Voix du Nord

Un radar caché dans une poubelle : c’est le surprenant dispositif utilisé depuis peu en Belgique, où une soixantaine de ces équipements seraient opérationnelle, racontait récemment la Voix du Nord. Au-delà de sa petite taille, ce radar peut aussi flasher jusqu’à 6 véhicules à la fois ! Reste que la Sécurité routière a exclu tout déploiement de ce radar dans l’Hexagone.

Source : Capital