Sécurité routière : la police utilise désormais un drone pour repérer les infractions

Sur l’autoroute A10, les forces de l’ordre testent un nouveau dispositif pour repérer les infractions : un drone.

Un drone équipé d’une caméra est la nouvelle arme des policiers de la route pour cet été. Au sol, les motards prennent le relais. En quelques instants, les contrevenants détectés par la caméra aérienne sont rattrapés. Un chauffeur espagnol est sanctionné. « Il n’a pas respecté les distances de sécurité qui sont imposées entre deux camions, à savoir les 50 mètres obligatoires« , explique le major Stéphane, responsable du peloton autoroutier de Gironde.

« Le drone voit tout ce qu’on ne peut pas voir »

« Le drone voit tout ce qu’on ne peut pas voir. Les distances de sécurité, les dépassements par la droite, les retours prématurés, les circulations sur bande d’arrêt d’urgence : toutes les infractions à la conduite », poursuit le policier. Pendant tout l’été, le drone sera utilisé sur les routes de Gironde. Cet outil pourrait devenir un incontournable de la sécurité routière.

Source : France Info