Valls à propos de Hollande: « Je ne le respecte pas et je ne le supporte plus »

Au fil des semaines, la relation entre Manuel Valls et François Hollande s’est profondément dégradée, le Premier ministre faisant montre de son impatience à se lancer dans la bataille de la présidentielle.

valls hollande

Ni vrais amis, ni véritables ennemis. La relation entre François Hollande et Manuel Valls est souvent décrite comme un groupement d’intérêts politiques. Les deux hommes travaillent ensemble lorsque chacun y trouve son compte. Mais l’approche de la présidentielle de 2017, à laquelle le président de la République ne participera finalement pas, rebat les cartes de leur relation, de plus en plus crispée.

Et une phrase de Manuel Valls -qui doit annoncer sa candidature ce lundi soir à Evry- sur François Hollande illustre cette confrontation devenue évidente, rapportée par Libération en toute fin d’un article paru vendredi, et repéré par Le Lab d’Europe1: « Je ne le respecte pas et je ne le supporte plus ».

Crispations au sommet de l’Etat

Une confidence qui a été prononcée, dixit la journaliste de Libération Laure Bretton, avant la publication de l’interview de Manuel Valls au Journal du dimanche, dans lequel se dernier expliquait qu’il était prêt à se présenter à la présidentielle. Une interview qui avait mis le feu aux poudres entre Manuel Valls et François Hollande, celui-ci n’ayant pas encore renoncé officiellement.

La confidence n’avait vraisemblablement pas vocation a être publiée dans la presse, prononcée en « off ». « [Manuel Valls] voit tous [les journalistes] et leur fait tous jurer le secret quand sur François Hollande il confie [la phrase en question] », écrit Libération. Un « off » éventé au vu de son intérêt pour comprendre la relation qui unit désormais le chef de l’Etat et son futur ex-Premier ministre.

Car officiellement, Manuel Valls a énormément de « respect » pour François Hollande. Le jour où paraissait l’article, il lui rendait un hommage très appuyé à Nancy où il l’assurait également de son « affection ». Des compliments qui risquent fort de ne pas lui être retournés.

Source : L’Express