Il vit dans son véhicule depuis 3 ans et risque d’en être expulsé

A Eaubonne (Val-d’Oise), Tony Cosnier, un SDF de 45 ans, risque d’être expulsé de son véhicule qui lui sert surtout d’abri. Sa situation n’a pas laissé les internautes indifférents.

A la rue depuis 3 ans, Tony Cosnier, breton d’origine, a rassemblé toute sa vie dans son monospace. Une situation à laquelle il a fini par s’accommoder mais qui pourrait être bouleversée dans les prochains jours.

Le Parisien raconte que le 8 juin dernier, le sans-abri a trouvé une carte du Centre Communal d’Action Sociale (CCAS) lui intimant l’ordre de déplacer son véhicule pour éviter la mise en fourrière.

Or la voiture de Tony, garée sur un parking près de l’entrée d’une clinique, ne peut plus rouler, en raison d’un problème de direction. Une situation insoluble pour le SDF qui craint d’être expulsé à n’importe quel moment

Élan de solidarité

ISon histoire a ému les internautes et nombreux sont ceux qui aimeraient lui venir en aide. Sur la page Facebook du Parisien, les internautes réclament l’aide d’un mécanicien pour réparer le monospace.

D’autres souhaitent mettre en place une cagnotte, une démarche saluée par Bérengère, une bénévole de la Croix-Rouge qui s’occupe de Tony. « C’est très positif cet élan de solidarité et de générosité. On s’est mise en relation avec quelques uns d’entre eux, » raconte-t-elle au Parisien.

Des médias se sont également intéressés à Tony, qui ne cesse de recevoir des coups de fil. « J’ai le sentiment que ça bouge. Je commence à voir le bout du tunnel même si je préfère rester prudent. »

Épaulés par de nombreux anonymes et des associations, la situation du sans-abri devrait évoluer très prochainement. En septembre, il devrait être embauché dans une entreprise d’Argenteuil et démarrer une nouvelle vie.

Source : BFMTV